Bureau de courtage spécialisé en épargne,
placements et assurances durables

Menu

Menu

Courte revue des marchés (octobre)

Revue éditée le 15 novembre 2021

Nos amis de Bâloise Luxembourg nous livrent  leur revue mensuelle des marchés. Elle porte toujours sur les évènements du mois précédent. Elle a pour but de vous donner un résumé sans prise de tête et, si elle trace des projections sur l’avenir, rappelez-vous que celui-ci est tout, sauf certain. 

 


 

Les marchés financiers :

 

Après un faible mois de septembre, certains indices ont connu leur meilleur mois d’octobre depuis plusieurs années. Malgré les inquiétudes liées à l’augmentation rapide des coûts des matières premières et des transports, qui ont fait grimper l’inflation en flèche, le sentiment positif des marchés boursiers est resté fort ! Cette inflation érode le pouvoir d’achat de l’épargne et explique immédiatement le fort afflux dans les fonds actions au cours des derniers mois. Beaucoup voient une alternative dans le marché boursier, car les entreprises parviennent à répercuter la hausse des coûts et à augmenter leurs bénéfices.

 

Le rallye des dernières semaines s’est également poursuivi cette semaine ! Les investisseurs peuvent s’accommoder du fait que les banques centrales retirent lentement leurs mesures de relance. En effet, la FED a annoncé qu’elle réduirait progressivement les mesures de stimulation monétaire sans précédent tout en n’étant pas pressée de relever les taux d’intérêt. Cette décision a été prise alors que la banque a déclaré que le double objectif de l’emploi maximum et de la stabilité des prix avait progressé. Selon la banque, le taux d’inflation élevé reflète principalement des facteurs qui peuvent être temporaires, la raison principale étant la réouverture de l’économie après la pandémie.

 

La BCE prévoit de continuer à acheter des obligations d’État et d’entreprise pendant un certain temps et la présidente a souligné cette semaine qu’une hausse des taux en 2022 était très peu probable.

 

  • Presque tous les fonds affichent encore des performances positives. Le mois d’octobre a été un très bon mois boursier. Parmi les fonds d’actions, nous observons les meilleures performances parmi les fonds investissant en Europe ou sur le thème du développement durable. Les fonds actions des marchés émergents affichent les performances les plus faibles et parfois même négatives.
  • La performance des fonds obligataires est beaucoup plus faible que celle des autres catégories et a encore baissé en octobre.
  • Parmi les fonds mixtes, nous observons les rendements les plus élevés des fonds à gestion dynamique. Tous les fonds mixtes ont des résultats positifs, mais les rendements varient énormément en fonction du gestionnaire du fonds.

Autres articles

Changement et preuve d’adresse

Certaines démarches administratives liées à la gestion de vos comptes ou contrats nécessitent une actualisation de vos données. Notamment un changement ou une confirmation d’adresse

Lire plus »

Écrivez-nous

Vous souhaitez réagir à cet article ? Envoyez-nous un e-mail via ce formulaire